Tél Mairie : 03 88 38 11 68
Nombre d’habitant : 657
Office de Tourisme de Molsheim Mutzig
Communauté de communes : Région Molsheim-Mutzig

La riche histoire d’un village alsatique
Avolsheim est située sur la voie gallo-romaine reliant Molsheim à Saverne; de nombreux objets datés de cette période y ont été mis au jour en 1930.
La localité aurait été composée au Xe siècle de deux hameaux distincts : AVELSHEIM d’une part, correspondant grosso-modo au village actuel et un bourg constitué d’un groupe de quelques fermes et d’un moulin situés auprès d’une église: le DOMPETER. Les dernières mentions de ce hameau datent du XVIe siècle. Il a probablement disparu en tant que village avec la fin de ce même siècle.
Selon la bulle du Pape Léon IX, en 1051, Avolsheim dont l’abbaye de Hohenbourg était propriétaire, faisait partie des possessions de l’évêché de Strasbourg. Depuis 1534 et jusqu’à la Révolution, la localité fut le fief des hauts dignitaires de l’évêché. Depuis la Révolution, le village est rattaché à la sous-préfecture de Molsheim.
Le Blason d’Avolsheim : « D’azur à la roue coupée d’or de cinq rais couronnée de même. »
On ne connaît pas la signification du blason du village

Petite histoire à propos d’Avolsheim
Le préfixe « offe » (de l’Allemand « offen = ouvert) serait à l’origine du nom Avolsheim et signifierait par conséquent :  » Bourg ouvert ».  Il est possible que cette dénomination fut attribuée au village dans la mesure où celui-ci était dépourvu de remparts, ce qui au Moyen Age était relativement rare.  Par ailleurs, un vieux dicton en dialecte : »Es steht offe wie Âfelse » = « C’est ouvert comme Avolsheim » laisse entendre qu’à une certaine époque le clocher d’Avolsheim était resté si longtemps en ruine, donc « à ciel ouvert », que cette situation serait à l’origine de son nom.

Le sobriquet des Avolsheimois
Le sobriquet associé à l’habitant d’Avolsheim est : « d’Âfelser mömel ou Mêmel  » = « les bourrus d’Avolsheim ».  Bourru étant une interprétation correcte mais relativement gentille dans la mesure ou d’aucun pencherait plutôt pour : les « boeux d’Avolsheim » ou encore les « brutes d’Avolsheim », qualificatifs que le comité de rédaction juge méchants et dans tous les cas excessifs !!

A voir, à faire

Fête de village
Nombreuses manifestations tout au long de l’année, parmi lesquelles : Marché au Puces (en avril), Foire aux plantes (dernier samedi d’avril), matinée de pêche (fin mai ou début juin), jeux de la cigogne (juin ou juillet), fête de la musique (fin juin), concours de boules (en été), marché de Noël et venue de Saint Nicolas (en décembre).
Randonnée et vélo
– Piste cyclable de la Mossig et Piste cyclable de la Bruche
– GR 534 Vers Strasbourg, le long de la Bruche
Curiosités
– Eglise du Dompeter d’Avolsheim et la source St Pétronille
– Chapelle St Ulrich et son baptistère
– Les vannes d’Avolsheim sur le canal de la Bruche

Infos touristiques

Nombre d’hectares de vignes cultivées : 45.45
Nombre de vignerons membres de la Couronne d’Or : 1
– GAEC Horizon 2013, 2 Rue de la paix
Producteurs du terroir : 1
– Confiserie Antoni Confiserie 1 Route du vin (visite)
Gite – Chambre d’hôtes : 2 (88 lits)
– Le Relai du Dompeter,7 appartements (62 lits) 03 88 49 89 30
– Domaine des Hirondelles, 4 gites + 2 chambres (25 lits) 03 25 40 69 91
Restaurant : 2
Restaurant de la Gare, 11 rue de la Gare
Restaurant le Basilic, 4 rue St Materne