1, place du Maréchal Leclerc
67520 MARLENHEIM
03 88 59 29 59
www.marlenheim.com

Nombre d’habitants : 4061
Office de Tourisme La Porte du Vignoble
Communauté de communes : La Porte du vignoble

MARLENHEIM, un riche passé!

Habité dès la préhistoire, le site de Marlenheim est cité pour la première fois dans l’Historia Francorum de Grégoire de Tours.
S’il ne reste pas de vestiges matériels de cette période, il n’en demeure pas moins que c’est dans ce texte que figure la première mention de la culture de la vigne en Alsace, Droctulf étant condamné aux travaux forcés dans le vignoble de la résidence royale mérovingienne.

Le vieux bourg conserve une physionomie héritée de l’ancien camp romain des premiers siècles de notre ère : un axe central presque rectiligne (la rue du Général de Gaulle), coupé à angle droit (rue de la Mairie), avec un lieu de culte sur un promontoire central, sans doute fortifié au Moyen-Age (rue du Pétrin), et un réseau routier en « arêtes de poisson », qui donne une certaine cohérence urbaine à ce qui ne fût longtemps qu’un gros village. Le hameau du Kronthal, le long de la Mossig (rivière sur laquelle étaient installés plusieurs moulins), est célèbre pour avoir donné son nom à la porte de Cronenbourg à Strasbourg (les pierres d’une forteresse dominant le vallon furent employées pour la construction du rempart donnant sur ce faubourg), et davantage encore pour ses carrières de grès, exploitées pour la construction de la cathédrale de Strasbourg.

Devenu, après de nombreuses péripéties (notamment une destruction par les Armagnacs en 1444), « bailliage extérieur » de la ville libre de Strasbourg par le traité d’Haguenau en 1604, Marlenheim reste fidèle au catholicisme (contrairement à son seigneur) pendant la Réforme, puis durant la Guerre de Trente Ans (1618-1648). Pendant la guerre de Hollande, Turenne campe dans la commune (1674), réunie à la couronne de France en 1680 (le lys « argent sur sable » est confirmé comme blason par l’Armorial en 1700). En 1842, l’évêque Mgr Le Pappe de Trévern meurt au château (rue du Château), alors centre de formation théologique (Petite Sorbonne) du diocèse. En 1864, la construction de la voie ferrée (ligne Molsheim –Saverne) marque le passage à l’ère industrielle.

De ces temps mouvementés, Marlenheim conserve un riche patrimoine architectural : maisons à tourelle Renaissance, demeures bourgeoises cossues, fermes prospères, hôtel-de-ville et château (ancien siège du bailliage) du XVIIIème siècle, chapelle et chemin de croix. Il convient aussi de noter la réputation viticole de la commune, dont le « Rouge » (Marlemer Roter) est remarqué par le géographe Merian dans sa Topographia Alsatiae. Ceci lui valut en 1953 d’être choisi comme Porte de la Route des Vins d’Alsace, inaugurée par Pierre Pflimlin, alors ministre des Finances et ami personnel du maire Rodolphe Klein.

A voir, à faire


Fête de village

– Mariage de l’Ami Fritz, 14 et 15 Août
– Fête des Vendanges, 3ème WE d’Octobre
– Nuits Théâtrales de Marlenheim Fin juin – début juillet (années impaires)
– Salon du Livre Régional – avril (années paires)

Patrimoine naturel
– Sentier Viticole, Panneaux, 1h30
– Promenade des Moulins
– Circuit des 3 chapelles, 15.5 Km
– Circuit de Bacchus, 15.5 Km
–Circuit du Marlenberg, 8,8 Km
– Piste cyclable de la Mossig

Lieux et Monuments
– Vieille ville de Marlenheim
– Chapelle du Marlenberg et son chemin de croix
– Eglise Sainte Richarde
– Falaise du Kronthal
– Parc à cigognes
– Maisons à colombages

Infos touristiques

Nombre d’hectares de vignes cultivées : 103.56 (Grand Cru Steinklotz)
Nombre de vignerons membres de la Couronne d’Or :3
– Domaine Xavier Muller – 1 rue du Moulin
– Arthur Metz – 102 rue du Général de Gaulle
– Romain Fritsch – 49 rue du Général de Gaulle

Où dormir
Chambres d’hôtes :
–M. René BAEHREL – 6 rue de l’Abbé Delsor – 03 88 87 54 08
–M. Paul GOETZ – 86 rue du Général de Gaulle – 03 88 87 52 94
–M. Alphonse KRIEGER – 8 et 9a place du Maréchal Leclerc – 03 88 87 72 30
–Mme Marlyse ARBOGAST – 4 rue des Armagnacs – 06 72 35 83 11
–Mme Véronique MONNEY-SCHLEWITZ – 8 rue de la Guadeloupe – 03 88 87 64 34

Gîtes et meublés :
–M. René BAEHREL – 6 rue de l’Abbé Delsor – 03 88 87 54 08
–M. Paul GOETZ – 86 rue du Général de Gaulle – 03 88 87 52 94
–M. Alphonse KRIEGER – 8 et 9a place du Maréchal Leclerc – 03 88 87 72 30
–M. Raymond REISSER – 2 rue de la Mossig – 03 88 75 56 50
–Mme GRASS – 5 rue de Savoie – 06 86 54 63 28
–Mme Monique LORCH – 12 rue du Lin – 03 88 87 25 91

Hôtels:
– Le Cerf – 30 rue du Général de Gaulle
– Hostellerie Reeb – 2 rue du Docteur Albert Schweitzer
– Les Chambres du Marlenberg – 3 place du Kaufhaus

Où manger

Restaurant :
– Au Tonneau – 2 place du Kaufhaus
– A l’Arbre Vert – 80 rue du Général de Gaulle
–Relais des Saveurs – 1 place du Kaufhaus
–Le Cerf – 30 rue du Général de Gaulle
–Hostellerie Reeb – 2 rue du Docteur Albert Schweitzer
–Buffalo Grill – 1 rue Griesmatt
–Villa d’Asie – 11 rue de l’Abbé Delsor
–A l’Agneau d’Or – 50 rue du Général de Gaulle